Ras la couche!

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSYx-N-ZWFKfUeZUe4mmJrGp09rMQ8SRK9im9BecptCqUMH3ivf

J’en ai ras la couche!

Pourquoi et qu’est-ce que je veux dire par là?

Voilà un peu plus de 2 mois que mon fils à vue le jour (non j’en ai pas marre de mon fils, laisse moi le temps de t’expliquer!) et autant de temps que j’ai la famille, belle-famille, amis et autres sur le dos.

Comme toutes jeunes mamans, je subis quotidiennement l’avis (que je n’ai pas demandé), la critique, le regard désapprobateur de mon entourage ou de sombres inconnus. Alors j’en ai plein le cul la couche!!

L’être humain est-il programmé génétiquement pour faire chier son prochain? On se le demande! Peut importe ce que je choisi pour mon enfant, je fais mal. C’est dingue, ce petit être c’est moi qui l’ai créé, et ma foi je ne l’ai pas raté, alors laissé moi m’en occuper.

Et la goutte de lait qui me fait déborder le néné (j’allaite donc forcement y a de la fuite, je sais, je suis glamour!) c’est les discours contradictoires entre famille et belle-famille. Un vrai ping-pong dont je suis la balle.

Ma famille: Ne lui donne pas de tétine, il trouvera son pouce tout seul si besoin. Tu vois bien, il suce déjà sa main!

La belle-famille: Elle est où la tétine? Donne lui une tétine, tu vois bien qu’il a envie de téter, il suce sa main!

Comment ça il a faim, mais c’est pas l’heure, il ne faut pas lui donner le sein en systématique sinon tu ne t’en sors plus!

Il a faim là, donne-lui à manger, tu vas pas le laisser mourir de faim tout de même!

Tu lui donnes le bain le soir, le matin c’est mieux, tu prends plus le temps, c’est mieux pour lui.

Tu lui donnes le bain le matin, je t’ai pourtant dit de lui donner le soir pour le fatiguer.

Laisse-le pleurer, il faut qu’il s’habitue, à la crèche y aura personne pour le consoler (Vas-y fais moi flipper!!)

Ne le laisse pas pleurer, le pauvre! (Vas-y fais moi culpabiliser!!)

Argh, je t’en passe, et des meilleurs, ceci n’est qu’une goutte de lait maternel dans l’océan lacté. En voulant bien faire, c’est-à-dire en écoutant les 2 parties j’ai cru perdre la tête, alors maintenant je n’en fait qu’à la mienne (de tête, n’en faire qu’à sa tête, faut suivre un peu!).

Tout cela, pour dire que la vie de jeune maman n’est pas facile, il faut savoir imposer c’est choix (l’allaitement et le co-dodo pour ma part) et ne pas (trop) prêter attention aux remarques et autres directives parentales ou amicales.

Alors, pour ta santé mentale de jeune maman fatiguée, écoute l’infirmière que je suis, et dis-le toi aussi:

 RAS LA COUCHE DE VOS CONNERIES!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s