L’intégration… c’est barbare.

Intégration. Un mot bien barbare pour nommer cette étape que nous entamons depuis ce matin.

 

Moi, quand on me parle d’intégration, je pense à ce petit jeune qui prend son premier poste en sortant de l’école, à cette nouvelle collègue à qui l’on doit apprendre le fonctionnement du service, mais pas à un petit bébé qui débute en garde collective.

 

Ce terme me renvoie à une sorte de formatage. Je préfère donc le terme, employé par la crèche où travaille ma mère, adaptation.

 

Plus tendre à mon oreille, il me laisse légèrement rêveuse. Je rêve que mon fils aura la liberté de s’adapter, de s’habituer et non pas de devoir se plier, de manière rigide, aux règles de cette collectivité qu’est la crèche.

 

Je ne suis pas folle, je sais que sans règles une crèche, comme tout autre établissement, ne peut pas fonctionner, ce serait l’anarchie.

 

Ce que j’entends donc, par le fait que je ne veux pas qu’il se plie aux règles, c’est que je ne veux pas qu’il change pour la collectivité, je veux qu’il apprenne à faire avec. Je veux que les efforts soient également répartis, que la crèche s’adapte à mon fils comme lui s’adapte à la crèche.

 

J’ai franchement l’impression de ne pas être claire!

 

Je dois donc donner des exemples de ce que je n’aime pas dans le principe « d’intégration à la crèche ».

  • « Il n’a pas de tétine? Tsss » avec une jolie grimace. Voilà pour moi un exemple flagrant de formatage de bébé, bébé = tétine. S’il n’y en a pas, on te donne l’impression que tu leur mets des bâtons dans les roues. Sauf que loin de toi cette idée, tu pensais bêtement t’épargner les nichons en évitant toutes confusion sein/tétine.

 

  • « Il ne dort QUE sur le ventre, ça ne va pas être possible! » ça je m’en doutais, ce sont les conseils de sécurité, c’est normal. Par contre, quand on m’explique que dès qu’il se retournera de lui même il pourra dormir sur le ventre, je trouve ça légèrement hypocrite. Là où j’ai le plus de mal c’est que « C’est le 5ème bébé qu’on intègre qui ne dort que sur le ventre. ». Wahou, 5 sur 15, ce qui nous fait 1/3 des bébés présent ce matin, rien que ça. Ne faut-il donc pas revoir les consignes, les adapter aux enfants et non l’inverse?

 

  • « Ah il est allaité?  J’espère qu’il prendra bien le biberon, pas comme Arthur. Sinon on vous appellera, comme on fait avec sa mère, parce qu’on peut pas le laisser sans manger. » QUOI?!? Là depuis moins d’une heure et on commence dans les comparaisons et les attaques! Donc désolé si en donnant le meilleur à mon fils je vous embête mais je n’y changerais rien. Et non, vous ne m’appellerez pas car il va aller à la crèche pour que je puisse dormir. Je ne serais pas en train de me faire les ongles! Désolée de vous décevoir mais les personnes qui travaillent de nuit ne sont pas des zombies insomniaques qui ne dorment qu’au boulot.

 

  • « Il mange à quelle heure et quelle quantité? […] Ah oui ça va être compliqué! » Et si on essayait avant, juste pour voir comment il va réagir, n’allez pas lui coller une étiquette de suite, SVP.

 

  • Rester 3h dans la crèche avec son enfant, putain 3h! Ce qui te laisse tous le loisir de profiter des hurlements en tout genre. Notammentcar tous les bras sont déjà occupés à nourrir, changer ou coucher d’autres bébés. Ainsi tu imagineras ton fils, la semaine prochaine, qui hurlera tout pareil car les filles seront trop occupées entre le repas d’Elliot, l’endormissement difficile de Noémie, le caca d’Arthur, le caprice de Julia… Parfois je préfère ne pas trop savoir.

L’intégration c’est donc selon moi plein de petites barrières, rien d’insurmontable je te le concède mais, les unes après les autres, ont se rapproche tout de même du parcours du combattant!

Après c’est peut-être mon petit coeur de jeune primipare qui est trop fragile, mais pour un début de séparation je trouve ça plutôt barbare!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s