Déprime

le

Elle me chatouille les pieds, je regarde au loin pour l’ignorer et elle s’en va.
Elle me tapote l’épaule, je me plonge dans leurs regards noirs et ne me retourne pas.
Elle me tire l’oreille, mais je garde en tête leurs sourires pour ne pas fléchir, mais elle ne veut pas partir.
Elle me gratouille la gorge, alors je me concentre sur le positif pour ne pas pleurer.
Elle me pince les fesses, alors je bouge pour l’éviter mais je la sens s’installer.
Elle me noue l’estomac et j’ai envie de crier mais contre qui, contre quoi? Ils n’y sont pour rien, mes hommes, alors je les serre contre mon cœur, et j’attends qu’elle passe son chemin, qu’elle m’oublie, qu’elle cesse de pourrir mes journées et mes nuits.

Même si elle me fait paraître les tâches insurmontables, je vais y arriver, je ne la laisserais pas gagner.Image

Publicités

17 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Caroline Loeb dit :

    Super touchant la miss, et je crois comprendre ton récit … 😉
    Mais tu sais, tenter de l’ignorer n’est pas forcement la meilleure des solution, peut être faut il l’affronter et se demander pourquoi elle frappe à ta porte. 😉
    Don’t worry ! (Be happy ^^)

    1. nurselily dit :

      Je sais très bien pourquoi elle frappe à ma porte, c’est sa copine Fatigue qui l’a invité 😉
      et puis je ne supporte plus de vivre si proche de la famille de mon mari, j’étouffe dans cet appartement qui n’est pas le mien et plein d’autres petites choses.
      Mais je vais y remédier dès que possible.

      1. Caroline Loeb dit :

        Ok, c’est déjà bien 🙂
        Ah la fatigue, notre ennemie n°1 en tant que maman … 😉
        Courage à toi ! ❤

  2. je comprends tellement tes mots! je sors à peine d’une depression, mixte entre fatigue, émotion, stress et boulot de merde .Elle est sortie mais reste au pas de la porte, et essaye de se ré-inviter à la moindre occasion se ré-inviter . mais je ne compte plus la laisser entrer .

    Courage à toi, à force de volonté tu y arriveras, c’est sur 🙂

    1. nurselily dit :

      Merci pour tes mots.

  3. Leslie dit :

    C’est jamais évident. Je suis passée par là également. #2 qui accaparait mes nuits, #1 qui elle dormait la nuit mais accaparait mes journées. Cette fatigue permanente et cette envie de hurler/pleurer/tout laisser tomber.
    Sans parler des « à côtés » qui n’aidaient pas non plus …
    Mais un jour, ça a commencé à aller mieux. Petit à petit on a trouvé cet équilibre dont tu parlais dans un article récent et finalement maintenant c’est comme si ces premiers mois si durs psychologiquement et physiquement n’avaient (presque) pas existé.
    Alors oui. Je sais que c’est facile à dire mais je t’assure que des jours meilleurs arrivent ! Même si tu seras toujours (mais moins) fatiguée hein, faut pas demander la lune non plus ^^

    Je t’embrasse. Je me suis un peu épanchée mais à chaque fois que je te lis je me dis que j’aurai pu écrire tes mots et tu me touches toujours.

  4. Kiki the mum dit :

    Dis donc elle fait une tournée celle-là ou quoi ?
    Comme tu le dis, la fatigue nous berne et nous fait voir la vie en noir… Je dis « nous » car tu sais comme je te comprends. ❤

    1. nurselily dit :

      Oh oui je sais ma belle! Des ❤ à toi aussi.

  5. Agnès dit :

    Je te conseillerais bien de chanter, ça chasse le stress et souvent la déprime aussi. Mais faut pas choisir des chansons tristes sinon c’est pire, et puis il faut que l’entourage le tolère (depuis quelques mois, chaque fois que je chante en sa présence mon fils me dit « stop » en mettant sa main sur ma bouche. Super…)
    Courage !

  6. Agnès dit :

    Ah si, un truc qui marche bien c’est d’écouter « siffler sur la colline » et « les petits pains au chocolat » et autres chansons positives de Joe Dassin (éviter « ça va pas changer le monde » et « et si tu n’existais pas », malgré des paroles plutôt positives elles ont une musique assez déprimante). Sur moi ça marche hyper bien. Par contre on l’a dans la tête après pendant assez longtemps bien sûr…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s