Je dormirais en octobre.

« C’est pas grave, je dormirais en octobre. »

Cette curieuse phrase c’est moi qui l’ai prononcé, le 11 septembre, lors d’une conversation, aux sujets des non-nuits de mon petit, avec une collègue. Celle-ci m’a répondu que ça faisait « un peu loin quand même octobre! » sous le regard choquée de la collègue nullipare qui écoutait.

Mais c’est la triste vérité, en septembre, je n’ai pas dormi grand chose. Entre les nombreux réveils d’Ocytocin petite étoile, les cauchemars de 7.43 qui vient régulièrement sauter dans notre lit pour se rassurer et le travail de nuit, j’en ai cumulé du retard de sommeil.

Pour te donner une idée de la chose: Réveil 7h (quand ce n’est pas 6h) (après une nuit qui varie entre 2 et 9 réveils), matinée en famille (parc, courses ou autre), repas, préparation des sacs de crèche, chargement de la famille dans le véhicule direction l’hôpital, je laisse mes hommes devant la crèche hospitalière (pleurs etc…) et je rentre à la maison, mais j’ai mal au ventre (à cause des pleurs etc…) donc je trouve difficilement mon sommeil, alors si j’arrive à dormir 1h c’est déjà bien, après c’est tire-lait, ménage, tire-lait, repas et go to the boulot. 21h-7h avec une charge de travail ultra variable (je peux n’avoir rien à faire comme être débordée). Retour à la maison avant 8h (sauf si j’étais très débordée ou une réanimation juste avant l’heure de départ), petit déjeuner avec mes hommes, tétée+tire-lait, au lit à 9h avec Ocytocin pour sa sieste du matin, 10h30 tétée puis Mr Nurse le récupère pour le ramener vers 12-12h30 pour une autre tétée, avant qu’ils ne partent pour l’hôpital, je dort jusque 15h environ et café-tire-lait, ménage, préparation, tire-lait, repas, boulot…
Et j’enchaîne comme ça 3 ou 4 nuits.

Bref, sur les 48h que je viens de te décrire, j’ai dormi 1h+1h30+1h30+3h. Bon, parfois je dors 2-3h de plus mais parfois je dors moins. Ça été comme ça tous le mois de septembre (hormis un jour où j’ai dormi 10h car je n’avais dormi que 3h la veille et passé une nuit pourrie au travail avec arrêt cardiaque et tout et tout).

J’étais donc aux anges d’arriver enfin au mois d’octobre car en octobre Mr Nurse est du matin, donc les enfants vont à la crèche le matin, ce qui veut dire à moi les gros dodos toute la matinée après mes nuits de travail!

Enfin ça c’est ce que je croyais.

20131015-080539.jpg
ATTENTION, cette photo ne reflète pas la réalité!

Je n’arrive plus à dormir sans me réveiller, je suis conditionnée maintenant (à tel point qu’Ocytocin a fait une nuit complète et que moi, à ses côtés je l’ai regardé la faire pendant une bonne partie de la nuit) du coup le matin, quand ils sont à la crèche, le silence me fait sursauter dans mon sommeil, car ce n’est pas normal tant de calme.

Alors « je dormirais en octobre »…

… Ou pas!

Signé NurseZombielily.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s