L’HNI (Hygiène Naturelle Infantile) ça change la vie.

L’HNI…?

L’Hygiène Naturelle Infantile (ou « la chenille » comme dit Mr Nurse lorsqu’il a décidé de faire semblant de ne pas comprendre ce que je raconte), également nommé Élimination Communication (EC), j’en ai entendu parler, la première fois, il y a un peu plus de 2 ans maintenant, lors d’un achat de couches lavables. La vendeuse m’expliquait comment sa fille n’avait jamais fait ses selles dans sa couche mais toujours lorsqu’elle le lui proposait, et qu’il suffisait pour cela de repérer le bon moment.

Je ne me souviens plus trop de ses explications de l’époque, je me souviens juste que mon cerveau a bugué, il a fait « Gnié?!? » puis ça a fait TILT là-dedans… je n’y avais jamais réfléchi avant, mais comment fait-on ailleurs? Bah oui, je ne m’étais jamais posé la question, un bébé ça porte des couches, point.

Mais j’ai cherché un peu et j’ai découvert qu’un bébé n’a pas besoin de couche. Il est capable dès la naissance de communiquer par des attitudes, des gestes ou des sons, son envie d’éliminer, et que si son entourage répond positivement en lui proposant un endroit pour éliminer sans se souiller, ainsi qu’en l’incitant à le faire en produisant toujours le même son (par exemple « shhhh » ou « psssiii ») ou en lui répétant toujours la même phrase (par exemple « Vas-y tu peux faire pipi et/ou caca »), le nourrisson continuera de communiquer son envie d’éliminer.
Attention toutefois, il faut savoir que le nourrisson n’est pas en capacité de se retenir, il communique son envie mais ne se retient pas, en grandissant ses sphincters vont se développer petits à petits et lui permettre d’éliminer de manière plus espacée dans le temps, mais il ne sera pas capable de se retenir avant un certains âge.
Par contre, si comme le veut notre culture, nous ne répondons pas à ses signes et que nous lui mettons des couches, il arrête petit à petit de signaler, il fait sur lui (dans sa couche) et s’y fait très bien, jusqu’à un certains âge (souvent entre 18 et 36 mois), où il doit réapprendre à reconnaître son envie d’éliminer et à la signaler, ce que nous appelons « propreté ».

L’HNI c’est donc une façon de communiquer avec son enfant, autour de ses besoins d’éliminer, comme nous le faisons pour ses autres besoins (manger, dormir, …) et non pas une technique pour le rendre « propre » à 6 mois.

Nos débuts.

Après avoir découvert cela, donc il y a un peu plus de 2 ans (comme je te le disais plus haut), nous avons essayé, le temps de nos vacances d’été, avec 7.43.
Nous avions repéré qu’il faisait toujours une selle le matin après sa première tétée, c’est donc par là que nous avions commencé, et ça fonctionnait! On lui retirait sa couche, le prenait le dos plaqué contre notre torse, on soulevait ses jambes avec nos mains sous ses genoux, on l’encourageait avec un petit « psssssi », le tout au dessus des toilettes ou du lavabo, et plouf! Il faisait son caca. Nous avions commencé également à repérer les signaux pour les autres selles de la journée ainsi que pour les pipis. Mais j’ai repris le travail. Il a commencé la crèche et avec tout ça, nous n’avons pas continué. 7.43 est donc resté en couche-lavable à la maison et en jetable à la crèche, pour les longues sorties (toute la journée), les week-ends et vacances sans machine à laver.

J’avais un peu oublié tout cela et nous avons eu notre second garçon.

Ce petit coquin d’Ocytocin a eu quelques soucis digestifs, autrement dit des coliques terribles (éliminées par l’éviction des protéines de lait de vache), et nous avons vite remarqué qu’il s’agitait énormément, voire pleurait, alors qu’il était allongé et que dès qu’on le positionnait en semi-assis sur nos genoux, pouf! il faisait sa selle et semblait bien soulagé.

Sur ma page FB on m’a soufflé alors l’idée d’HNI, j’en ai parlé à Mr Nurse et on s’est (re)lancé.

Un matin, alors qu’il avait environ 2 mois, j’ai donc décidé de le laisser « tutunu », comme on dit chez nous, poser sur un lange ou une serviette éponge, afin de bien repérer quand il éliminait mais surtout pour repérer les signes qui précédaient. J’ai trouvé cette journée fort enrichissante (malgré la tonne de linge souillé ce jour-là) car j’ai découvert que le moindre petit son émis par mon nourrisson avait une signification simple: manger, dormir, douleur (rot coincé) ou éliminer. Rien de plus, rien de moins. Parfois, il faisait un petit « ouin », mais vu q’il venait juste de tout faire (manger, rôter, pisser et chier, juste en sortie de sieste), je pensais naïvement qu’il voulait un câlin ou qu’il s’ennuyait. Erreur! Nouveau-né, il pouvait faire 3 fois en 15 minutes, puis plus rien pendant 2h. Moi qui pensait qu’il chouinait d’ennui parfois, j’ai vite appris que c’était, en réalité, d’envie de faire pipi. Idem, des petits cris que je pensais être dû à la frustration ainsi que pour les micro-réveils à la sieste… pipi!

Bref, j’ai découvert que mon poupon me « parlait ».

Depuis j’écoute.

Enfin, j’essaie, car avec son grand-frère ce n’est pas toujours évident, il vient souvent « parasiter » la communication car il a ses propres envies et ses besoins de petit garçon, et du haut de ses deux ans il a encore besoin de sa maman pour les satisfaire. Du coup, nous faisons de l’HNI à temps partiel, c’est-à-dire qu’Ocytocin porte des couches (mais parfois pas) malgré le fait que nous le faisons éliminer dans une bassine ou au lavabo, car parfois (souvent) je ne peux pas répondre à son envie assez rapidement, étant occupée avec 7.43, et la nuit j’ai déjà tellement de réveils à gérer que je n’arrive pas à me lever pour lui proposer. Surtout que j’ai repris le travail (de nuit) donc je suis moins disponible qu’au début (et trèeeees fatiguée!).

En mode « tutunu » sur son lange. (Ocytocin à 4 mois)

Même si l’idéal aurait été de supprimer définitivement les couches, ayant un bon stock de lavables (puisque je réutilise celles de son frère) la solution de l’HNI mixte nous convient très bien.  Bon et puis, tu l’auras remarqué, je dis un coup « je », un coup « nous », mais plus « je », tout simplement car NursePapa est moins présent que moi, et la conséquence direct en est qu’il repère moins bien les envies de son petit, donc les accidents sont nombreux, et suivre Ocytocin avec une serpillière (il se déplace déjà, à 6 mois, le bougre), non merci! Je préfère utiliser des couches, surtout qu’on en utilise assez peu au final (2-3 par 24h en moyenne) car on « attrape » la majorité des pipis et quasi tous les cacas.

Par contre, cela impose de revoir un peu la garde-robe de bébé…

Body + couche + dors-bien … à déballer pour un pipi c’est trop long!
Le risque c’est de le rater ou, comme moi,  d’avoir carrément la flemme de le faire.

Alors chez nous, c’est T-Shirt (ou body) + couche + jambières … plus simple, plus rapide mais bien chaud!

En jambières… Il y a un petit bout de cuisse qui dépasse mais c’est vraiment pas grand chose (et puis c’est pratique pour le bouffer de bisous!).

A évaluer et à réajuster selon la température, le lieu et les activités mais la jambière c’est vraiment notre indispensable bébé! Avec le froid qui arrive, sous un pantalon, même pour notre grand-petit, c’est idéal pour tenir chaud et pour cacher les petits mollets qui se retrouvent vite à l’air quand bébé est porté, ou encore quand on tombe en panne de pantalon (bah quoi?) (genre ça t’est jamais arrivé que les pantalons des gosses soient plus vite tâchés qu’ils ne sont lavés!). Mais aussi juste parce que c’est trop mignon!

Il y a des jours « avec » et des jours « sans »

Mais je préfère voir ça comme une aventure, l’expérience d’un lien différent, une communication particulière avec notre petit bout. Le voir signer son premier mot « pipi » me rend fière. C’est bête, mais je suis heureuse de voir qu’on échange lui et moi, qu’il me comprend mais que, moi aussi, je le comprend en retour.

Et puis, ça m’a comme ouvert les yeux.

Depuis ses 20 mois, 7.43 était demandeur pour aller aux WC (mais pas au pot), ça l’intriguait, il venait systématiquement avec nous, etc… Il y a même fait ses selles pendant quelques semaines, puis plus rien pendant des mois. Il réclamait, s’asseyait, repartait et faisait par terre plus loin. Il se cachait même parfois pour faire dans un coin. Les livres sur le sujet, les explications, la custumisation du pot, les gommettes à coller sur le calendrier à chaque pipi-caca dans le pot, les démonstrations avec les peluches… rien y faisait. Pourtant il savait nous dire « pipi » et « caca » pendant ou juste après avoir fait, mais jamais il ne prévenait.

Puis j’ai fini par comprendre, 7.43 ne savait plus repérer ses envies d’éliminer.

Alors, un jour, j’ai décidé d’appliquer la même méthode que pour le petit frère, c’est-à-dire repérer ses signaux. Pour cela j’ai donc enlevé la couche, en lui expliquant que maintenant il était grand et que j’allais l’aider à le montrer en lui mettant une « culotte-de-grand ». Ça nous a pris environ 3 jours pour obtenir tous les pipis aux toilettes et plus d’1 semaines pour les selles. Et plus on avançait dans les jours plus on savait quand il avait envie et plus, de son côté, il prévenait tôt.

En fait, nous avons appris à repérer ses envies/besoins d’éliminer pour l’aider à les comprendre et à les repérer à son tour.

Bref, voilà comment mon 7.43 est devenu propre de jour, comme de nuit, en moins de 15 jours, grâce à l’HNI.

20131120-174854.jpg
Ça c’était avant l’HNI.

 

En conclusion, je dirais que l’HNI a changé notre vie ♥

Publicités

16 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Steph dit :

    Bravo, je n’aurai jamais la patience de faire ça 😉

    1. nurselily dit :

      Au début, ça prend un peu de temps, mais ça devient vite super simple.
      Et au final, je dirais même que j’en gagne du temps, et de l’argent. Car pas besoin de nettoyer du caca tout étalé partout dans les petits plis, moins de lessive, moins de liniment et de lingettes utilisés 😉

      1. Steph dit :

        C’est sûr. Alors disons que c’est une question de volonté ^^

  2. vanessa dit :

    Merci pour cet article très instructif 🙂 et bravo de l’avoir fait !

    1. nurselily dit :

      De rien, c’est un plaisir.

  3. Dame Praline. dit :

    La Perlette refait pipi et caca dans son pampers depuis 15 jours… elle a été fortement constipée, et depuis elle ne veut plus retirer son lange, elle en fait une crise de larmes, du coup j’attend, je me dit qu’elle y reviendra assez vite, étant donné qu’elle a été complètement propre…

    1. nurselily dit :

      Tu as raison d’attendre si elle refait dans la couche c’est qu’elle a mal vécu quelque chose (ici la constipation visiblement) donc faut surtout pas la forcer au risque d’empirer.

      1. Dame Praline. dit :

        oui voilà, ce matin malgré la couche elle m’a tout de même demandé à aller sur la toilette, je lui ai dit que c’était super de demander et que j’étais très fière d’elle ^^, tout doucement ça va revenir 🙂

  4. Merci pour votre témoignage, je le trouve super ! J’ai mis un lien de votre blog sur les réseaux.
    Pourrais-je reprendre votre témoignage sur mon site, pour un « guide pour pratiquer l’HNI » dans la rubrique témoignage ? Je pense que cela peut être aidant pour de nombreux parents.

    1. nurselily dit :

      Merci à vous pour votre intérêt.
      Bien sûr que vous pouvez reprendre mon témoignage sur votre site, du moment que vous me citez, je n’y vois aucun inconvénient.
      D’ailleurs j’aime beaucoup ecopitchoun!

      1. Bonjour,

        Je tiendrai un stand pour Ecopitchoun sur le salon Primevère à Lyon les 20/21/22 février (http://salonprimevere.org/).
        J’animerai également 1 atelier sur l’HNI et 2 ateliers pour apprendre à signer avec bébé.
        Si vous le souhaitez, nous pouvons vous envoyer des invitations et les flyers de ce salon si vous et/ou des personnes de votre entourage sont intéressées 🙂

        Christina, pour Ecopitchoun

  5. Hellvis dit :

    Super article qui explique tres clairement les tenants et les aboutissants de l’hni!
    En effet, si nos bouts de choux ne savent pas encore se retenir, ils savent parfaitement quand ils vont se relâcher et si on leur propose, ils auront a cœur de le faire au bon moment pour éviter de se souiller!
    Nous avons beaucoup de points communs dans notre expérience. Ma fille aura 2 ans dans un mois (elle est continente et fait dans les toilettes avec un réducteur) et elle n’a plus fait caca dans ses couches depuis ses 6 mois et demi. A la suite d’un épisode de constipation a 6 mois, j’ai découvert que le fait de la laisser sans couche me permettait de « voir » quand sa selle dure arrivait et en la mettant en position de « squat » au-dessus du lavabo, elle évacuait facilement alors qu’elle pleurait de douleur a essayer de faire dans sa couche dans d’autres positions. Ça a fait TILT aussi ici!
    Du coup, notre feue fait tres souvent du cul nu et jamais de selles dans ses couches depuis ses 2 mois ( avant elles étaient vraiment trop rapprochées).
    Je vais aiguiller ma sœur vers ce billet, elle attend son premier pour février et elle est super intéressée par le principe mais j’ai l’impression de l’embrouiller quand j’explique alors la, c’est hyper clair.
    Merci, je reviendrais sur ce blog que je découvre avec plaisir!

    1. nurselily dit :

      Ton expérience de l’HNI est vraiment intéressante, merci de l’avoir partagé ici.

  6. Julie L dit :

    Coucou,
    Vraiment très intéressant !
    Je n’ai jamais vraiment osé de peur de ne pas savoir décrypté leurs « signaux »…
    En tout cas bravo 🙂

  7. Laetitia C dit :

    Bonjour, je trouve votre article vraiment intéressant, et notamment la partie sur votre ainé. Comme vous, j’ai pratiqué le HNI sur mon fils mais avec la reprise du boulot et la crèche, j’ai peu à peu perdu les signaux. Actuellement, il a 21 mois et a redécouvert le pot depuis environ 1 mois. Je lui demande régulièrement s’il a envie de faire pipi mais pour le moment, le pipi dans le pot est plutôt fortuit. J’aimerais tester votre technique mais je ne comprends pas bien: quel signe avez-vous remarqué qui laissait présager un pipi?

    1. nurselily dit :

      Bonjour,
      C’est vraiment tout bête en fait.
      Nous avons remarqué qu’il était nerveux, ne tenait pas en place, se tenait l’entrejambe et partait en crise de pleurs à la moindre contrariété lorsqu’il avait besoin d’uriné.
      Par exemple, l’autre jour il refusait de marché, il voulait les bras, pleurait pour rentrer à la maison alors qu’on venait juste de sortir et qu’il adore se promener, mon mari lui a proposé de faire pipi dehors, il a fait et après ça il était tout heureux d’être balade et de marcher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s