Retour de vacances

Chaque fois c’est pareil, ça laisse un goût amer.
Le retour de vacances signifie se prendre la réalité en pleine face. La dureté du béton sous les roues d’un long trajet vers le quotidien où l’on croise les pénibles statistiques de la sécurité routière. Puis les courriers tous plus déprimant que le précédent qui nous attendaient bien sagement. Vient ensuite l’engrenage des tâches quotidiennes et ses lessives à rattraper, avec en tête la reprise du travail et ses synonymes agressifs: métro, boulot pour presque jamais de dodo…
Les douces rêveries des vacances s’estompent déjà, j’enfile ma blouse et j’oublie peu à peu l’odeur du feu qui nous réchauffait, mes pieds se glissent dans mes Crocs comme si ils ne les avaient jamais quitter, comme si ils n’avaient pas foulés ces chemins enneigés, et de mon stylo quatre couleurs je trace un trait sur mes vacances d’hiver en rêvant au prochaines.

20140215-080538.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s